La réponse de Martin Sabbagh à comment faire des affaires en Arabie Saoudite ?

Accueil » Entreprise » La réponse de Martin Sabbagh à comment faire des affaires en Arabie Saoudite ?
Entreprise Pas de commentaire

Directeur régional au Moyen Orient du groupe JCDecaux, Martin Sabbagh est un de ces dirigeants français implanté depuis fort longtemps sur le terrain. C’est grâce à son expérience qu’il peut aujourd’hui donner son ressenti sur le Royaume et sur la place des entreprises étrangères dans le pays. Enthousiaste et dynamique ce jeune trentenaire est heureux de pouvoir participer aux projets que l’Arabie Saoudite met en place. C’est dans le cadre de ces mutations économiques que Martin Sabbah se livre aujourd’hui.

L’Arabie Saoudite : un acteur régional incontournable

Arabie Saoudite Riyad

Présent dans le Royaume depuis une dizaine d’années le groupe JCDecaux sait combien il est important de valoriser non seulement son produit ou son savoir faire mais également les relations humaines. Pour Martin Sabbagh cet élément est indispensable pour réussir dans ce pays en pleine transformation porteur de projets titanesques. L’Arabie Saoudite est devenu un acteur de la région totalement indispensable pour ses voisins tout comme pour les grandes puissances économiques mondiales. Pour les entreprises étrangères, ce pays représente un marché incontournable dans différents domaines. Avec des ambitions à la mesure de ce pays entreprenant, l’Arabie Saoudite veut investir des sommes colossales dans des secteurs très porteurs comme les nanotechnologies, les objets connectés et bien d’autres encore. C’est cette envie profonde de réformer le Royaume aussi bien au niveau sociétale, culturelle que économique qui pousse l’Arabie Saoudite vers une nouvelle approche. Pour les entreprises étrangères dont françaises l’ouverture de cette monarchie est une aubaine. Martin Sabbagh partage volontiers son expérience et n’est pas avare de conseils auprès de futurs investisseurs.

L’Arabie Saoudite : une forte capacité d’innovations

Pour Martin Sabbagh les relations commerciales franco-saoudiennes dépendent des chefs d’entreprise. C’est à eux de montrer leur pugnacité et surtout leur envie de participer au développement économique du pays. Ils doivent ainsi s’investir à différents niveaux et prendre des risques sans oublier la relation personnelle primordiale pour réussir.